Horaires des déchèteries de l’USTOM

On le constate de plus en plus, chaque année, les températures estivales sont élevées. Et cette année, ça commence tôt et fort !
Pour éviter les malaises et insolations, il est recommandé de ne pas sortir les après-midis.
De plus, le bitume au sol sur les déchèteries accroît la réverbération de la chaleur et fait grimper les températures.
L’an dernier nous avons relevé + de 50°C à l’ombre sur plusieurs sites.
Pour préserver agent et usager, les horaires des 6 déchèteries sont aménagés comme suit du 15 juin au 15 septembre 2022

  • 7h00 à 14h00 – La Réole, Pineuilh et Saint Magne de Castillon
  • 7h00 à 12h00 et 12h30 à 14h00 – Gensac, Rimons, Sauveterre de Guyenne

Le reste de l’année, toutes les déchèteries sont ouvertes de 9h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00.


Mise en place de nouvelles filières de traitements des nouveaux déchets dus à la crise

La crise qui nous touche depuis 1 an maintenant aura laissé bien des traces. Avec elle, de nouveaux gestes et réflexes se sont mis en place. Et de nouveaux déchets liés à notre protection sont apparus. Des filières de traitement s’organisent pour gérer ces nouveaux déchets qui sont produits en masse, quotidiennement.

Collecter les masques jetables dans les écoles et les mairies

Depuis quelques mois, de plus en plus de masques sont retrouvés dans les rues, par terre, aux abords de nos lieux de vie… Parfois on les jette dans le bac jaune alors que seuls les emballages sont admis dans ce bac. Face à la difficulté de savoir que faire de ce nouvel accessoire que nous utilisons au quotidien, l’USTOM a organisé la distribution de boîtes permettant le dépôt des masques jetables. Toutes les écoles et mairies volontaires ont été dotées de ces contenants début Mars. Cela représente 90 points de collecte.
Seuls frais de l’opération pour les structures volontaires : l’achat de sacs transparents. Lorsqu’ils sont remplis, les sacs sont déposés par les communes en déchèterie, dans une benne destinée à leur recyclage.

La 2ème vie des masques jetables collectés

Le traitement de ces nouveaux déchets est assuré par l’entreprise Solution Recyclage. Les masques sont d’abord hygiénisés ; ensuite les élastiques que l’on passe derrière les oreilles et les barrettes en métal qui permettent de plaquer le masque sur le nez sont isolés.
Le tissu du masque restant est broyé puis la matière est régénérée et filée.
Enfin, le fil produit par la valorisation de la matière des masques jetables est utilisé pour confectionner des vêtements.
En ces temps de pandémie, il est important de se protéger et de protéger notre entourage. Considérons notre planète comme un membre de notre famille, prenons aussi soin d’elle en recyclant nos masques jetables ou en utilisant des masques réutilisables normés.
Toute l’équipe de l’USTOM est à votre écoute du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00
Par téléphone 05 57 84 00 20
Par mail à contact@ustom.fr pour les questions générales et ri@ustom.fr pour les questions de facture et dotation de bac.

L’accueil du public

Les agents de l’USTOM sont à votre écoute pour toute demande, du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h

Par téléphone 05 57 84 00 20

Par mail à contact@ustom.fr pour les questions générales et ri@ustom.fr pour les questions de facture et dotation de bac.

Ustom recyclerie

Le tri se simplifie à l’USTOM

Le tri se simplifie à l’USTOM – 1er territoire de Gironde à proposer cette simplification

Tous les emballages vont dans le bac ou la borne jaune.
Fini les questions et les doutes : si c’est un emballage, il peut aller au recyclage !

Les emballages plastiques sont la grande nouveauté. Désormais, entourage de pack d’eau, barquette de jambon, pot de yaourt… sont tous à jeter dans le bac jaune.

Les petits emballages métalliques tels que dosettes à café, blister de médicaments, gourde de compote…sont également maintenant à déposer dans le conteneur destiné au recyclage.

L’USTOM est le premier territoire de Gironde à proposer à ses usagers l’extension des consignes de tri après avoir répondu à l’appel à projet lancé par Citéo pour évoluer vers un élargissement de la collecte à tous les emballages et grâce à un centre de tri récent et performant, capable de différencier et de sélectionner plus de types d’emballages qu’aujourd’hui. Il a fallu également trouver les repreneurs matières pour tous les nouveaux flux.